PCD | Parti Chrétien-Démocrate

2010 : année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion. Christine Boutin demande à la Commission de prouver que ce n’est pas un nouveau bluff

PCD 12 avril 2012

L’année 2010 a été déclarée année européenne de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale ; elle sera lancée à Paris le 18 février prochain. Très bien. La démarche est-elle sincère ? Le Parti Chrétien-Démocrate, présidé par Christine Boutin demande à la Commission européenne de le prouver.

Pourquoi le prouver ? Parce que l’histoire récente et les chiffres de la pauvreté montrent que ce thème est loin d’être une priorité. Selon le site Internet de la Commission européenne, 17 % des Européens ne peuvent couvrir leurs besoins élémentaires… Or le budget de 17 millions d’euros  alloué à cette année de lutte contre la pauvreté est très modeste (0,01 % du budget total de l’Europe).

Comment le prouver ? C’est très simple : il suffit de réinscrire l’objectif d’élimination de la pauvreté dans la stratégie européenne pour 2020, comme c’était le cas en l’an 2000 pour la stratégie 2010. L’Europe en sortira grandie et proposera au monde un véritable projet de civilisation.

 

« On ne construira pas l’Europe uniquement sur la lutte contre l’inflation, estime Christine Boutin. On ne peut plus accepter un nouveau report pour faire de l’Europe un exemple de justice sociale. Les grandes messes technocratiques c’est bien, mettre nos priorités en action c’est mieux ! »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.