PCD | Parti Chrétien-Démocrate

« Affaire Findus, Panzani, il est temps de changer notre modèle économique »

PCD 27 février 2013

L’affaire de la viande chevaline n’a pas fini de faire parler d’elle. Après Findus et Spanghero, après Picard, c’est au tour de Panzani de se faire épingler pour de la viande de cheval dans ses boites de Ravioli. Une occasion pour Franck Margain, Président Délégué du PCD, Conseiller Régional Ile-de-France UMP-PCD et candidat à la primaire UMP de Paris, de s’interroger les dérives de l’ultraliberisme.

« Les unes après les autres, les grandes marques de l’agroalimentaire se font rattraper par la polémique. Il semble bien que nous ayons ouvert la boite de Pandore. Jusqu’où le scandale de la viande nous mènera ?

« Depuis quelques années déjà des scandales en cascade surgissent çà et là avec pour lien central le profit immédiat, et l’absence d’éthique. Déconnectés du monde réel, situés dans des sphères éloignées des citoyens qui souffrent, il est temps que ces voyous se soumettent aux lois qui régissent nos pays.

« Je suis scandalisé de voir que des personnes puissent se permettre en toute impunité de contrevenir à toutes les règles de déontologie et de sécurité de leur métier », s’insurge Franck Margain, lui-même cadre dans une institution financière internationale.

« Les responsables politiques ne peuvent plus fermer les yeux » affirme le candidat à la mairie de Paris.

« Il faut que vérité soit faite sur des agissements scandaleux qui considèrent le client comme un consommateur sans recul et sans information, à qui l’on peut mentir sans conséquence, et replacer la question du tout financier au détriment du client et de la vérité au centre des débats.

Ne prenons plus les vessies pour des lanternes, et les chevaux pour des vaches, et travaillons sur un retour de l’éthique dans le monde des affaires, un contrôle efficace des circuits internationaux opaques. Protéger la santé publique doit être une priorité de l’Europe et non encourager les arbitrages fiscaux et les filières artificielles entre les pays de la communauté. Ensemble construisons une économie au service de l’Homme », conclut Franck Margain.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.