PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Appel de 80 députés contre l’idéologie du genre : Christine Boutin en appelle au boycott des manuels de SVT

PCD 1 septembre 2011

A cinq jours de la rentrée, Christine Boutin, présidente du PCD et candidate à l’élection présidentielle, prend acte de la prise de conscience de certains députés UMP. Ceux-ci viennent enfin de demander au ministre de l’Education nationale le retrait de manuels scolaires introduisant l’« idéologie du genre », trois mois après la lettre ouverte de Christine Boutin à Luc Chatel sur le même sujet.

Je prends acte du réveil, bienvenu mais tardif, de quatre-vingt députés UMP, qui appellent au retrait de la mention de l’idéologie du genre dans les manuels de SVT de classe de première.

Mon indignation et ma vive inquiétude auront enfin rencontré un écho, trois mois après ma lettre ouverte au ministre de l’Education Luc Chatel. Il estimpensable que ce qui ne représente qu’une idéologie philosophique contestée soit présenté à des adolescents dans un cours d’enseignement scientifique comme une explication rationnelle : cela les incite à adhérer à une vision de l’homme et de sa sexualité qui, non seulement est profondément contestable, mais qu’il ne relève pas du rôle de l’Education nationale d’inculquer.

Mais à cinq jours de la rentrée, ce bel appel sera certainement sans lendemain. J’en appelle donc à la résistance et à la responsabilité des professeurs et des parents : lorsque l’idéologie se présente derrière le masque de la vérité scientifique, la seule solution est de boycotter les manuels.

Pour plus d’information sur la lettre de Christine Boutin et la réponse de Luc Chatel, rendez-vous à l’adresse suivante : http://partichretiendemocrate.fr/index.php/acces-presse/595-theorie-du-gender-le-pcd-refuse-le-diktat-de-la-pensee-unique-lettre-ouverte-de-christine-boutin-a-luc-chatel

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.