PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Baisse du chômage : tricherie sur les chiffres, satisfaction indécente du gouvernement !

PCD 5 décembre 2013

pôle-emploiJean-Frédéric Poisson, Président du PCD, Député des Yvelines s’est exprimé le 30 novembre  2013 au sujet de la baisse du chômage annoncé par le gouvernement.

« Le Ministre du Travail Michel Sapin a annoncé une baisse du nombre de demandeurs d’emplois de 0,6% en octobre… pour la catégorie A. Mais le nombre de demandeurs d’emploi en catégorie B et C a quant à lui augmenté, et il y a en réalité 0,8% de chômeurs en plus au mois d’octobre par rapport au mois précédent !

Quand ce gouvernement cessera t-il d’être satisfait de lui-même alors que la France va de plus en plus mal ? Quand cessera t-il de faire preuve de tant d’indécence et de mépris pour le peuple ?

Nous devons dire la vérité : les emplois de catégorie A sont en majorité des emplois aidés, donc financés par les impôts qui pèsent lourdement sur les Français, précaires, et qui ne participent pas à l’insertion durable sur le marché de l’emploi.

L’objectif d’inversion de la courbe du chômage du gouvernement passe en grande partie par les emplois d’avenir qui coûtent cher aux contribuables et qui ne répondent pas aux objectifs de qualification professionnelle que la France s’est fixée.

Comme je l’ai souvent dit, ces contrats ont été créés par le gouvernement pour tricher sur les chiffres et donner l’illusion d’une l’inversion de la courbe du chômage. Aujourd’hui, la situation sur le terrain est catastrophique : ces contrats ont du mal à trouver preneurs, car ils ne correspondent pas aux profils des jeunes qui pourraient vouloir en bénéficier. Les compte-rendu relatent en effet un fort taux d’absentéisme des personnes embauchées. De plus, le gouvernement exerce une nette pression sur les collectivités locales, entreprises, associations pour qu’ils mettent en œuvre ces emplois d’avenir : cette pratique d’injonctions démontre une politique du chiffre pure et simple.

Enfin, nous assistons à des situations absurdes, voire dangereuses. Ainsi, les hôpitaux sont particulièrement sollicités, comme si le milieu médical pouvait accueillir de nombreuses personnes sans qualification !

J’appelle le gouvernement à la vérité et à la responsabilité ! Le chômage baissera réellement lorsque la situation économique de notre pays s’améliorera : pour cela, il faut baisser le coût du travail, cesser de s’acharner sur les entrepreneurs, les classes moyennes et les familles… Tout le contraire de ce que propose le Projet de Loi de Finances pour 2014, qui reviendra en deuxième lecture à l’Assemblée nationale le 12 décembre prochain. »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.