PCD | Parti Chrétien-Démocrate

« Le CCNE deviendrait il une annexe du PS ? »

PCD 23 septembre 2013

Charles-Henri JAMIN, Président du Parti Chrétien-Démocrate s’insurge suite à la publication des personnalités nommées au Conseil Consultatif National d’Ethique (CCNE).

« François Hollande vient de commettre un acte fort de propagande à l’occasion du renouvellement du CCNE. Et ceci est inacceptable !

Alors que le renouvellement obligatoire se limitait à 7 personnes, ce sont 22 nouveaux membres qui viennent d’être nommés. Il s’agit d’une OPA agressive de la gauche sur le CCNE.

Nul ne peut ignorer que dans un contexte aussi tendu, ces nominations ont pour but de peser sur les positions du CCNE et ainsi de contribuer à la propagation de l’idéologie du genre, de la PMA et de la GPA.

Il y a là un grand danger pour notre civilisation.

Le pouvoir en place souhaite ainsi dans la lignée de la loi Taubira changer les mentalités et consacrer l’enfant comme objet de désir.

Avec ces nominations, c’est la mort du CCNE comme conseil indépendant et éclairé. Le PS viole ainsi l’une des dernières instances libres et indépendantes de notre pays. Par ailleurs, l’omniprésence de laïcs dans cette instance et l’évacuation de toute personnalité religieuse nous interroge sur la place du fait religieux dans la France de Hollande.

Je m’insurge face à ces nominations et appelle tous les hommes et femmes de bonne volonté à rejoindre le Parti Chrétien-Démocrate, seul parti portant une vision éthique et intégrale de l’Homme. Ensemble nous resterons ! Ensemble nous porterons la voix de la vie et de l’enfant. Ensemble nous protégerons la personne humaine ! »

Contact presse : Matthieu Colombani 06 78 94 07 75

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.