PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

D. BERTINOTTI : « vous êtes la ministre de la non-famille »

PCD 17 octobre 2013

Charles-Henri JAMIN, Président du PCD, réagit à l’entretien que la ministre chargée de la famille, Dominique Bertinotti, a accordé au Figaro : « Vous êtes devenue ministre de la non-famille ».

Dominique Bertinotti l’a déclaré dans son interview du 16 octobre au Figaro : elle n’est pas là pour défendre LA famille, mais pour promouvoir LES familles.

Par sa voix, le gouvernement écolo-socialiste persiste et signe : il n’y a plus de famille. Il y a des additions d’individus qui s’agrègent selon leurs envies ou qui voient toute relation affective suffisant à définir une famille ! L’altérité sexuelle et la filiation sont exclues de toute définition de la famille… D‘ailleurs, il n’y a plus de définition du tout. Madame Bertinotti est devenu clairement la « ministre de la non-famille » ! Avec les boîtes de Pandore qui sont ouvertes et d’où s’échapperont toutes les dérives imaginables.

Madame Bertinotti nous dit que ce qui prime pour juger un modèle, c’est l’intérêt supérieur de l’enfant. Mais quand on considère que le fait pour un enfant d’être privé de l’un de ses parents ou d’être traité comme un objet de marchandisation ne nuit pas à son intérêt supérieur, qu’entend-on par « intérêt supérieur » ?

Ce gouvernement sur ce sujet comme bien d’autres se fait mener par les dérives idéologiques et libertaires. À l’instar de la formule bien connue, nous vous alertons Madame Bertinotti : les ambitions que l’on vous fait porter sont celles de feuilles mortes ballotées par le vent des modes et des postures.

Avec vos déclarations, il n’y a plus de garde-fou. Et si des couples de femmes parviennent à avoir recours à la PMA, faut-il pour autant constater béatement cette évolution de la société et aussitôt l’encadrer juridiquement ? Parce que des personnes détournent la loi, faut-il donc changer la loi ? Quel terrible et inquiétant message vous envoyez aux français !

Madame la Ministre prenez votre courage à deux mains et redevenez, si c’est encore possible, chargée dans ce gouvernement de la Famille ! J’en appelle à la hauteur de vue qui doit être la vôtre et à la fidélité de votre portefeuille ministériel qui devrait vous faire protecteur de cette famille, socle de la France. »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.