PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Christine Boutin appelle le candidat Nicolas Sarkozy à faire de l’humanisation des prisons une priorité.

PCD 25 février 2012

Dans son rapport annuel, le contrôleur des lieux de privation de liberté, Jean-Marie Delarue, dresse un constat alarmant : surpopulation carcérale, industrialisation des prisons, manque de travail pour les détenus. Pour Christine Boutin, l’humanisation des prisons est plus que jamais une priorité.

Selon Jean-Marie Delarue, alors que le travail est primordial pour la réinsertion, seuls 28 % des détenus travaillent et ce, de manière épisodique, avec des rémunérations très basses. De plus, la tendance actuelle à la construction d’établissements de 700 détenus « industrialise la captivité ».

La présidente du Parti Chrétien-Démocrate préconise des mesures chocs pour humaniser la prison comme l’instauration d’un numerus clausus pour toutes les prisons, la création de 10 000 places supplémentaires dans des maisons d’arrêt à taille humaine, la création d’unités hospitalières spécialement aménagées pour les psychotiques graves, la priorité donnée à la réinsertion par le travail par l’introduction dans le code des marchés publics de la possibilité de fixer des critères d’emploi d’ex-détenus, ou encore la revalorisation de la profession de surveillant.

Le Président de la République Nicolas Sarkozy avait annoncé en septembre dernier la création de 30 000 places de prisons supplémentaires. Christine Boutin appelle le candidat à veiller à ne proposer que des prisons à taille humaine et à privilégier la réinsertion, complément indispensable à la détention si l’on veut éviter la récidive et donc réellement protéger la société.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.