PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Christine Boutin : Copé, levez l’« oukase » !

PCD 20 décembre 2011

Christine Boutin s’insurge contre le blocage des parrainages des maires orchestré par Jean-François Copé, secrétaire général de l’UMP, afin de « priver d’élections présidentielles les candidats de droite proposés par des partis qui ne vivent pas des institutions. »

Christine Boutin s’est demandé hier sur son site internet si elle menait le « même combat » pour obtenir ses parrainages pour la présidentielle qu’Olivier Besancenot, en transformant la lettre qu’il a adressée au PS en un courrier à Jean-François Copé, le patron de l’UMP. « Déclaration d’Olivier Besancenot ». Le nom est barré, et remplacé par celui de Christine Boutin, candidate du Parti chrétien-démocrate (PCD) à la présidentielle.

Et ainsi va, corrigée, la lettre adressée mercredi par l’ancien candidat à la présidentielle pour le Nouveau parti anticapitaliste (NPA) à Martine Aubry, la patronne du PS. Dans cette lettre, M. Besancenot qualifiait d’« oukase » la consigne donnée par le PS et Martine Aubry aux élus socialistes de n’accorder leur parrainage qu’à François Hollande.

Mais cette fois-ci, c’est l’UMP, et Jean-François Copé qui sont visés. Mme Boutin rappelle les propos du patron de l’UMP du 26 novembre : « les signatures de l’UMP, elles sont pour le candidat de l’UMP. Point ! ». Et d’analyser : « Ce qui est clair, c’est que la direction (ndlr : de l’UMP) cherche à édicter un oukase pour priver d’élection présidentielle les candidats de droite proposés par des partis qui ne vivent pas des institutions ». La candidate du PCD demande à M. Copé de « lever cet oukase, revoir sa copie ou envoyer un erratum aux élus de l’UMP. On se chargera de le faire savoir. Mais on ne rêve pas ».

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.