PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Christine Boutin sur le mariage homosexuel: « Une France nouvelle s’est levée » le 13 janvier

PCD 29 janvier 2013

Retrouvez ci-dessous un article de Jean-Marc Morandini sur l’engagement de Christine Boutin, Présidente du PCD, dans le débat autour du projet de loi sur le « Mariage Pour Tous ».

Christine Boutin, présidente du Parti Chrétien-Démocrate, hostile au mariage homosexuel, a assuré mardi qu’une « France nouvelle » armée d’un « esprit de résistance » s’est levée le 13 janvier, jour de la Manif pour tous des anti.

Sur Canal +, alors que commence le débat sur cette réforme à l’Assemblée nationale, l’ex-ministre a pointé « un clivage très important » en train de s’installer. « Les Français qui sont opposés à ce texte ont le sentiment de ne pas être entendus », « la façon dont ça a été mené politiquement n’est pas une attitude responsable », a accusé Mme Boutin.

« Un esprit de résistance est en train de se créer dans ce pays », a-t-elle averti. « Pour la paix sociale, alors que nous avons bien d’autres sujets à régler, il vaudrait beaucoup mieux que le président consulte le peuple, et on verrait! », a lancé Mme Boutin.

Pour elle, « le 13 janvier, une France nouvelle s’est levée, celle qui ne dit rien, que l’on ne voit jamais et qui est déterminée ».

La responsable du PCD s’est dite « très étonnée » que Valérie Trierweiler, compagne du chef de l’Etat, se soit rendue à la fête des « pro » dimanche soir au théâtre du Rond-point », financée par l’homme d’affaires Pierre Bergé « qui compare le ventre des femmes au travail, aux bras ». « Est-ce que la première dame de France est d’accord avec cela ? Ce n’était absolument pas sa place ».

Elle se référait à des propos prêtés au fondateur du magazine Têtu, le 17 décembre, jour d’une manif des pro-mariage gay: « Louer son ventre pour faire un enfant ou louer ses bras pour travailler à l’usine, quelle différence? ».

Comparant les débats autour de pilules contraceptives jugées a posteriori dangereuses, elle a assuré: « c’est pareil, c’est dans vingt ans qu’il y aura des conséquences si ce texte est voté, pour la société française ».

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.