PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Christine Boutin: « Voter Le Pen, c’est voter Hollande »

PCD 1 février 2012

Le journal L’Avenir consacre un article à Christine Boutin, suite à son passage mardi soir au Grand Journal de Canal +. Elle a tenu à rappeler l’équivalence entre un vote pour Marine Le Pen et un autre pour François Hollande.

Pour pouvoir officiellement présenter sa candidature au scrutin présidentiel en France, les prétendants doivent fournir au moins 500 signatures de maires (bourgmestres). On se souvient que c’est justement via cette subtilité qu’Eric Cantona avait fait une brève irruption dans la campagne électorale.

A moins de 90 jours du premier tour du scrutin, plusieurs candidats sont toujours en quête de parrainages. C’est le cas de Christine Boutin mais aussi de Marine Le Pen qui, comme son père par le passé, se plaint des difficultés pour les obtenir.

Sur le plateau de Michel Denisot, le chroniqueur politique Jean-Michel Apathie s’est attardé sur le cas de la présidente du Front National. Le journaliste de RTL a notamment épinglé les récents propos tendancieux formulés par son père Jean-Marie (voir vers 2’00 » dans la vidéo).

« S’il y a un risque de voir Le Pen au 2e tour, je me retirerai »

Ce qui a amené Christine Boutin à annoncer qu’elle est prête à retirer sa candidature. « Si j’ai mes parrainages et qu’il y a un risque de voir Le Pen au 2e tour, je me retirerai. Voter Le Pen, c’est absolument l’inverse de ce qu’il faut faire. Moi qui suis dans la droite républicaine, je le dis à ceux qui sont tentés de voter Le Pen au 1er tour: en réalité, c’est voter Monsieur Hollande. Parce que jamais, heureusement, Madame Le Pen ne sera élue présidente de la République en France. » Référence à l’élection de 2002 quand Jean-Marie Le Pen avait atteint le 2e tour mais n’avait même pas dépassé les 20% face à Jacques Chirac.

Même si elle reste officiellement candidate, Christine Boutin se positionne donc en faveur de Nicolas Sarkozy. Pas vraiment une surprise puisque l’actuel président l’avait nommée ministre du Logement entre 2007 et 2009 et lui a décernée la Légion d’honneur l’année passée.

Candidate en 2002, Boutin avait réalisé le 15e et avant-dernier score du 1er tour avec 1,19% des voix. Ça paraît peu mais cela peut s’avérer déterminant. Lionel Jospin peut en témoigner, lui qui avait vu Le Pen le devancer de 0,68%…

Retrouvez ici l’article de lavenir.net

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.