PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Clause de conscience : le tour de passe-passe de François Hollande

PCD 21 novembre 2012

Xavier Lemoine, Maire de Montfermeil (93) et Président-délégué du Parti Chrétien-Démocrate, décrypte la déclaration faite par François Hollande hier lors du Congrès des Maires de France.

Plus de 16 000 maires ont signé à ce jour l’appel des Maires pour l’enfance (www.mairespourlenfance.fr).

« La liberté de conscience invoquée est en réalité une fausse liberté de conscience en raison de la délégation que doit donner le Maire à un autre élu. Le Maire reste donc tout à fait solidaire de l’acte que sa conscience réprouve. Il est complice. Ce n’est qu’une manière lâche de se défausser sur quelqu’un d’autre. De surcroit les textes actuels permettent déjà de telles délégations donc rien de nouveau. Il ne s’agit que d’ un tour de passe-passe.

 Cette « liberté de conscience « , certes fausse, est la preuve néanmoins que ce projet de Loi sur le mariage et l’adoption pour les couples de même sexe touche bien aux fondements de notre société et mérite donc au minimum des états généraux voire un référendum avant que le bon sens ne commande de retirer ce texte.

 C’est un repli tactique pour ne pas avoir, en plus des centaines de milliers de manifestants de ce week-end, bien plus nombreux que prévus, les maires sur le dos.

 Il est donc nécessaire de continuer avec persévérance et patience à expliquer à toutes les femmes et à tous les hommes de bonne volonté, où qu’ils soient, la réalité de ce funeste projet, l’une des plus graves transgressions. »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.