PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Deuxième conférence sociale : notre pays attend de réformes structurelles, pas des mesurettes !

PCD 20 juin 2013

A l’issue du premier jour de la deuxième conférence sociale, Christine Boutin, Présidente du Parti Chrétien-Démocrate, commente les déclarations de François Hollande.

« Les premières déclarations du président de la république et des syndicats à l’occasion de la seconde conférence sociale attestent une nouvelle fois de l’incurie du gouvernement socialiste et de la sclérose de notre dialogue social.

Les syndicats s’opposent à un allongement de la durée de cotisations, les fonctionnaires repoussent l’idée d’un alignement de leur régime sur le privé…

François Hollande a malgré tout annoncé qu’il choisirait d’augmenter la durée de cotisation plutôt que de reporter l’âge légal de départ à la retraite, suivant donc le choix effectué par la mission Moreau. Dans le meilleur des scénarii, cela rapporterait 600 millions à l’horizon 2020 ! Ce n’est pas cette mesure qui comblera le trou de 7 milliards du régime général.

Les mesures contre le chômage ne sont absolument pas à la hauteur : les emplois d’avenir (seuls 17 347 emplois d’avenir créés sur les 100 000 promis d’ici la fin de l’année, et ceux-ci n’assurent absolument pas l’insertion du jeune dans la vie professionnelle par la suite) et les contrats de générations ont suffisamment prouvé leur inefficacité : la priorité doit être à l’alternance et à la formation professionnelle.

Alors que les difficultés rencontrées par les Français et notre pays rendent impérieuses des réformes structurelles novatrices, fondées sur la concertation et un nouveau mode économique, la promulgation de mesurettes et l’annonce préalable d’une opposition à toute redéfinition d’acquis sociaux dont le financement n’est plus aujourd’hui assuré démontre l’archaïsme et la déconnexion des acteurs politiques et sociaux de la réalité économique et sociale.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.