PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Feuille de route sur l’intégration : ce gouvernement n’aime pas les Français !

PCD 7 février 2014

integrationJean-Frédéric Poisson, Député des Yvelines et Président du Parti Chrétien-Démocrate, s’inquiète face à la feuille de route du premier ministre sur l’intégration.

La publication par Jean-Marc Ayrault du rapport sur l’intégration avait provoqué une véritable levée de boucliers. François Hollande et Jean-Marc Ayrault avaient alors expliqué que ce n’était « pas la position du gouvernement ». Nul n’avait jugé bon d’expliquer, alors, quelle était cette fameuse « position du gouvernement », ni pourquoi un rapport qui ne reflétait pas la position du gouvernement avait été mis en ligne sur le site de Matignon…

Aujourd’hui, Matignon se base sur ce même rapport pour formuler ses « 44 propositions » pour l’immigration ! Ces deux documents sont bâtis sur la même idéologie et la même volonté politique, celles de l’abandon de notre culture, de notre histoire, des racines de notre pays, celles aussi de la préférence accordée aux personnes étrangères.

On y retrouve les mêmes propositions, et de nouvelles aussi : enseignement des langues étrangères quand la transmission de la langue française n’est même pas assurée, accès accéléré et quasi-systématique au logement et aux prestations sociales pour les primo-arrivants quand notre dette explose, diffusion de l’ABCD de l’égalité qui promeut la théorie du genre, nivellement par le bas des concours administratifs afin que la fonction publique incarne bien « la diversité », « testing » auprès des milieux médicaux pour traquer les éventuels refus de soins. De nouveau, la paix sociale et la cohésion nationale déjà gravement malmenées sont mises en péril. On ne peut pas à la fois promouvoir ce genre de mesures et demander aux Français d’être accueillants avec les étrangers qui arrivent sur le territoire !

Les rapports se ressemblent, les démentis aussi : Matignon explique aujourd’hui qu’il ne s’agit que d’un « document de travail ». Le Premier ministre travaillerait donc sur des rapports avec lesquels le gouvernement n’est pas d’accord et réaliserait des feuilles de route qui vont à l’encontre de sa propre position ? A qui essayent-ils de faire croire cela !

J’attends avec impatience le rapport final du 11 février. Ils ne pourront alors plus déjouer nos critiques de fond par des pirouettes… à moins qu’ils ne démentent !

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.