PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Harmonisation des législations européennes applicables aux droits des femmes : le PCD dénonce la porte ouverte à toutes les dérives.

PCD 12 avril 2012

Déposée par le Parti socialiste, une proposition de résolution « visant à promouvoir l’harmonisation des législations européennes applicables aux droits des femmes » sera soumise demain au vote de l’Assemblée nationale. Christine Boutin, Présidente du PCD, invite les députés de la majorité à refuser le piège qui leur est tendu et à voter massivement contre cette résolution.

« Sous prétexte de progrès social et d’égalité des sexes, cette résolution vise à nous contraindre à adopter sans discernement les dispositions législatives les plus permissives de certains Etats Membres de l’Union Européenne. Ce qui signifierait par exemple s’aligner automatiquement sur le Royaume-Uni qui autorise l’avortement sur simple demande jusqu’à la 24ème semaine de grossesse. La France l’autorise aujourd’hui jusqu’à 14 semaines. Irions-nous vraiment dans le sens d’un progrès pour la femme et l’enfant ?

Quant à la méthode, ce texte bafoue l’un des piliers de la construction européenne : le principe de subsidiarité. Il se montre par là profondément irrespectueux de l’identité et du mode d’organisation sociétal le plus particulier de chacun des Etats membres qu’est la famille.

En définitive, les socialistes utilisent l’Union Européenne pour faire passer par des voies mécaniques ce qu’ils ne savent pas faire accepter par des voies démocratiques… faut-il vraiment les y aider ? »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.