PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Invalidation de l’élection législative partielle à Rambouillet : Le PCD salue le travail de son député Jean-Frédéric Poisson

PCD 12 avril 2012

L’élection de Jean-Frédéric Poisson, Député UMP-PCD et Vice-Président du Parti Chrétien-Démocrate a été invalidée aujourd’hui par le Conseil Constitutionnel.

Le Parti Chrétien-Démocrate prend acte de cette décision, et tient à apporter son soutien indéfectible à Jean-Frédéric Poisson dont on ne peut que saluer la qualité du travail depuis qu’il siège à l’Assemblée nationale.

Par sa capacité de travail et son engagement total, Jean-Frédéric Poisson est reconnu par les observateurs du travail parlementaire comme une valeur montante parmi les députés, et l’un des plus actifs.

Il s’est imposé comme le député spécialiste de la majorité sur les questions de la pénibilité au travail (dont il a été rapporteur général du groupe UMP) et sur la représentativité syndicale. Il est aussi considéré, avec Jean Léonetti, comme l’un des experts sur les questions de bioéthique au sein de la majorité.

Proche des électeurs de sa circonscription, Jean-Frédéric Poisson s’est investi notamment dans la protection de l’environnement (lutte contre les nuisances aériennes, refus du Grand Prix de Formule 1 à Flins et du centre de déchet de Groslieu) et pour la gratuité de l’autoroute A10 pour les Franciliens.

« Au vu de ce bilan déjà fourni et efficace pour le Sud Yvelines et à l’Assemblée nationale, il ne fait aucun doute que Jean-Frédéric Poisson puisse poursuivre son mandat. D’ores et déjà, à titre personnel et en tant que Présidente du PCD, il a tout mon soutien », s’est exprimée Christine Boutin.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.