PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

J.-F. Poisson réagit à la proposition de loi du groupe SRC relative à l’euthanasie

PCD 18 novembre 2009

Paris le 18 octobre 2009

 Jean-Frédéric POISSON, député UMP-PCD des Yvelines, Porte-Parole du Parti Chrétien Démocrate et auteur de l’ouvrage « Bioéthique : l’homme contre l’Homme » réagit à la proposition de loi du groupe SRC relative à l’euthanasie.

« Si la proposition de loi du groupe SRC n’a aucune chance d’aboutir, elle porte en elle une lourde symbolique à l’approche de la révision des lois de bioéthique.

Je m’insurge, contre la volonté des auteurs de cette proposition de loi, de « polluer » le débat en trompant sciemment les français. En effet, personne ne songe sérieusement à remettre en cause le droit de chacun de mourir décemment.

Une véritable question est plutôt celle de la valeur de la vie humaine.

En proposant la légalisation de l’euthanasie active, le groupe SRC propose ni plus ni moins l’élaboration d’une hiérarchie entre les vies qui mériteraient d’être vécues et celles qui ne le mériteraient pas..

Je réaffirme pour ma part que le législateur ne peut hiérarchiser les vies humaines. Son rôle est de permettre à chacun de vivre décemment et non de mourir. C’est l’objectif du développement des soins palliatifs, dont les avancées permises par le Gouvernement et la majorité présidentielle depuis 2007 ont apporté déjà de sensibles fruits.

Ce développement doit demeurer un objectif prioritaire de notre politique de santé.

Plus que jamais il convient de lutter contre toute instrumentalisation de la vie humaine et de réaffirmer  la valeur inestimable de la vie, de la conception à la mort naturelle. »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.