PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

La primaire socialiste, un hold-­up médiatique, un artifice politique

PCD 1 octobre 2011

Christine Boutin, présidente du PCD et candidate à l’élection présidentielle, relativise le succès du PS dans sa tentative de mobilisation des sympathisants de gauche. Elle constate que cette primaire marque l’échec de la rénovation du parti socialiste.

Le PS s’enorgueillit de son succès au soir du premier tour de la primaire socialiste. Cherchez l’erreur. Avec 2 millions de votants contre 9,5 millions d’électeurs en faveur de Ségolène Royal au premier tour en 2007, on est loin du compte. Par conséquent, il faut le dire : 4% du corps électoral français n’est pas une forte mobilisation, d’autant plus que, comme tous les media l’ont montré, une part des personnes qui se sont déplacées aujourd’hui sont des électeurs de droite.

Incapable de se rénover sur le fond, le PS n’a trouvé pour seule réponse qu’un changement de procédure, seul artifice capable de masquer ses incertitudes idéologiques Mais, sur le fond, le PS demeure le même, divisé et archaïque dans son programme. La primaire signe l’échec de la rénovation. Elle aura en revanche permis un véritable hold-up médiatique, au détriment des institutions de la Vème République.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.