PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Le scandale de Panama Papers pose la question de la répartition des richesses et de notre système fiscal.

PCD 6 avril 2016

« L’affaire de Panama Papers que je découvre en même temps que l’ensemble des Français est révélatrice des failles d’un système financier mondialisé devenu hors de contrôle. Ce système, fondé sur la démesure, a oublié les vertus essentielles que sont la justice, la mesure et l’équité. Il a permis l’énormité de ce scandale.

« Panama Papers », c’est la victoire des paradis fiscaux. C’est le signe de l’extrême concentration des richesses. C’est l’échec des Etats à édicter et faire respecter les mêmes règles par tous.

Face à ce scandale, ma première réaction est d’appeler toutes les responsables pris en flagrant délit de dérobade fiscale à la démission de leur fonction publique.

Plus fondamentalement, nous avons à travailler à la réunification des Français. Cela passe par une profonde réforme de notre système fiscal et de répartition des richesses. Je porterai, comme candidat à la primaire de la droite et du centre, une vraie révolution de la fiscalité qui replacera en son cœur l’équité, la justice et la transparence. »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.