PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Les jeunes du Parti Chrétien-Démocrate s’insurgent du communiqué de presse de Gaylib !

PCD 12 avril 2012

Suite au communiqué de presse de cette association, qui demande à l’UMP de se ressaisir et de ne plus soutenir les candidats du PCD, les Jeunes du PCD tiennent à leur rappeler fermement que le Parti Chrétien-Démocrate est l’un des trois partis fondateurs de l’UMP et que le ton utilisé dans leur communiqué est indigne d’un mouvement associé à l’UMP. Il est vraiment dommageable qu’au sein d’une même famille politique, on traite son voisin d’apôtre de l’exclusion.

La défaite de Jean-Frédéric Poisson, qui a tant œuvré à l’Assemblée Nationale pendant trois ans, notamment à travers de nombreuses propositions de lois sur le dialogue social, l’emploi, la revalorisation du travail des seniors…, s’inscrit dans un contexte politique peu favorable à la Majorité Présidentielle. Cette défaite est une défaite de la droite en général. Elle est également liée au climat actuel de calomnie et à un manque d’unité de la majorité. Personne n’a intérêt à le nier.

Par ailleurs, les valeurs de l’UMP sont la liberté, la responsabilité et la solidarité. « La philosophie libérale » invoquée par Gaylib n’est autre que le libéralisme libertaire qui amène à l’anarchie, courant combattu par l’UMP et Nicolas Sarkozy.

Enfin, il n’a jamais été question au sein de l’UMP de s’orienter vers le mariage homosexuel ou d’adoption pour les couples homosexuels ; le mariage est une institution défendue par l’UMP et Nicolas Sarkozy.

Il y a de la place pour des sensibilités différentes au sein de notre famille politique mais si les militants de Gaylib ne peuvent supporter les valeurs de l’UMP, les Jeunes du PCD les invitent à rejoindre Jean-Luc Romero chez Jean-Paul Huchon.

Les Jeunes du PCD dénoncent les méthodes agressives utilisées par Gaylib qui s’appuient sur le chantage affectif. Ils invitent à cette occasion les candidats à la Présidence des Jeunes Populaires à se positionner quant à leur vision de ces questions sociétales et les appellent à définir des valeurs claires pour la droite de demain.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.