PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Les voeux de Jean-Frédéric Poisson pour 2017

PCD 19 janvier 2017

Mes chers compatriotes,

En ce début d’année, je viens très naturellement vous présenter tous mes vœux de très belle, très heureuse et très prospère année 2017.

L’année 2016 a été marquée dans notre pays par des souffrances terribles provoquées par des attentats qui nous ont tous beaucoup choqués. Je souhaite dire toute ma compassion aux familles, aux victimes. Je veux aussi avant tout adresser mes remerciements, ma gratitude et tous mes vœux de pleine réussite et de courage aux militaires et aux forces de l’ordre.
Je souhaite que cette année soit pour eux l’année d’une meilleure reconnaissance de leurs efforts, d’un accroissement de leurs moyens, d’une considération renouvelée de la population à leur égard.

L’année 2017 sera marquée par, je l’espère, une alternance politique profonde pour notre pays. Cette alternance est nécessaire.

Au terme de cinq ans de mandat socialiste qui aura mis notre pays à genoux, nous devons absolument engager la France dans une autre voie qui est celle du redressement. Et je veux d’abord m’adresser aux familles qui composent le tissu social de notre pays en leur disant mon soutien, et en formant pour elles des vœux de meilleure reconnaissance, de moyens accrus, d’une plus grande liberté et d’un rétablissement de leur autorité, de leur rôle social dans l’ensemble de notre pays.

Je veux m’adresser aux entreprises, aux chefs d’entreprise et aux travailleurs dont je sais qu’ils sont insuffisamment entendus, dont je sais qu’ils ont le sentiment d’avoir été en quelque sorte bafoués par le psychodrame de la loi El Khomri qui a marqué la vie politique de cette année 2016. Et je veux qu’à l’avenir, dans cette France qui se redressera, le dialogue social, la considération des différents acteurs et une plus grande prospérité économique soient au rendez-vous pour toutes nos entreprises.

Je veux m’adresser également aux bénévoles de nos associations et leur dire ma gratitude et mes remerciements. Merci donc à vous tous, et excellente année à tous les bénévoles de France pour leur travail, pour leur activité, pour leur dévouement.

Je veux m’adresser aux agriculteurs en leur souhaitant également une année prospère en 2017. Je sais quel est leur sentiment d’isolement, de solitude, les difficultés qu’ils rencontrent : règlementaires, financières, économiques. Je suis à leurs côtés pour qu’en 2017, leur situation s’éclaircisse.

Je veux m’adresser enfin à l’ensemble des citoyens français en vous disant que 2017 ne se fera pas sans vous. Les décisions politiques que vous prendrez au printemps prochain, à l’occasion de l’élection présidentielle puis des élections législatives, appellent de votre part une préoccupation sur notre civilisation, sur notre culture, sur la transmission de notre patrimoine. Tel est l’ensemble des enjeux qui nous attendent.

Pour ma part, je formule le vœu que les responsables politiques soient à la hauteur de ces enjeux, qu’ils posent ces questions et que les Français puissent parler de la France qu’ils veulent, la France qu’ils veulent transmettre aux générations qui viennent.
J’ai plein espoir dans la capacité de notre peuple à surmonter les difficultés que nous traversons aujourd’hui. Et je sais que les Français sont attachés à transmettre ce qui leur est cher, c’est-à-dire la France.

Je vous souhaite à tous et à toutes une très belle, très heureuse et très prospère année 2017 !

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.