PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Lois bioéthiques : le PCD salue la fermeté du gouvernement et des députés

PCD 26 mai 2011
Le PCD se réjouit des prises de position du gouvernement et d’une majorité de députés face au projet de loi bioéthique actuellement débattu en seconde lecture à l’Assemblée.
« Les pires dérives semblent avoir été évitées, et c’est un grand soulagement, déclare Christine Boutin, Présidente du Parti Chrétien-Démocrate. Je tiens à féliciter et à remercier particulièrement les députés qui se sont battus pour le maintien de l’interdiction de la recherche sur les embryons. Je tiens également à saluer la position claire du Ministre de la Santé Xavier Bertrand, qui fait honneur à la France en appuyant cette interdiction. Tous manifestent ainsi leur refus que soient niés les principes qui fondent les lois de bioéthique : le respect de la dignité humaine et le refus de toute forme de marchandisation et d’exploitation du corps humain.»

« Le PCD se réjouit aussi de la modification de l’encadrement du diagnostic prénatal, poursuit la Présidente du PCD. En s’opposant au caractère systématique des propositions d’examens et en insistant sur la nécessité d’un réel accompagnement des parents lors de l’annonce d’un diagnostic de handicap, les députés ont clairement marqué leur opposition à toute forme d’eugénisme, et leur désir de défendre à la fois la liberté du médecin et celle des parents. »

« Enfin, conclut Christine Boutin, je tiens à saluer l’initiative des députés qui ont demandé la création d’une commission d’enquête parlementaire sur les conflits d’intérêts potentiels en matière de biotechnologie. Il me semble aujourd’hui indispensable de refuser la désinformation dans ce domaine et de faire toute la vérité, notamment sur les intérêts de l’industrie du médicament dans la recherche sur l’embryon et sur les pressions des firmes de biotechnologie sur les décideurs politiques. »

Le PCD insiste sur l’importance de rester vigilants et mobilisés jusqu’au vote en seconde lecture au Sénat

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.