PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Merci Alain Mimoun, pour ton amour de la France !

PCD 28 juin 2013

Nous apprenons aujourd’hui, avec tristesse, la mort du coureur Alain Mimoun, qui s’est éteint à l’âge de 92 ans. L’homme remporta pas moins de 32 titres nationaux, 20 records de France, ainsi que des médailles d’argent et d’or, dont la plus fabuleuse reste sa victoire au marathon olympique de Melbourne en 1956.

Au-delà de la mémoire du grand sportif, c’est à la mémoire du grand patriote que le PCD souhaite rendre hommage. O’Kacha Mimoun qui avait décidé de prendre le nom d’Alain, était habité par le sens du devoir et motivé par son amour pour la France. Avec une mention bien obtenue à son certificat d’étude, il se voit refuser une bourse qui lui aurait permis de continuer son parcours scolaire ; cela ne le dissuade pas de s’engager dans l’armée à 18 ans et de se battre en Europe comme en Afrique contre les envahisseurs germains. Sa grave blessure à la jambe durant la bataille décisive de Monte Cassino le 28 Janvier 1944 ne l’empêche pas de dominer dès 1947 la course de fond en France.

Après avoir combattu et mit sa vie en danger pour ce pays qu’il a tant aimé, Mimoun a porté ses couleurs jusqu’au plus haut sommet du Mont Olympe, nom qu’il donna d’ailleurs à sa fille née la veille de sa victoire de Melbourne.

Mimoun n’est pas qu’un simple coureur, ni même un simple soldat, il est le symbole de cette France qui se relève après avoir été oppressée par des forces qu’elle ne pouvait contrôler ; il est le symbole de cette France qui sait intégrer l’autre et qui n’a pas peur de lui offrir une place au milieu de ses enfants ; il est le symbole de cette France qui donne espoir à toutes les générations.

Pour toutes ces raisons, MERCI Alain !

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.