PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Parrainages : mon combat pour la démocratie s’intensifie

PCD 12 février 2012

Le Conseil d’Etat a donné raison à Christine Boutin et tort au Premier ministre, François Fillon. Christine Boutin s’associe à la question prioritaire de constitutionnalité transmise au Conseil Constitutionnel. Son combat pour la démocratie continue.

En considérant que l’intercommunalité a profondément bouleversé le déroulement de la procédure des parrainages, le Conseil d’Etat (Communiqué de presse du Conseil d’Etat) donne raison à Christine Boutin et dément Monsieur le Premier ministre, François Fillon (Parrainages : Christine Boutin saisit le Conseil Constitutionnel et le Premier ministre, Monsieur Fillon)

Christine Boutin continue son combat pour faire sauter le verrou qui étouffe la démocratie. Elle s’est associée hier à la question prioritaire de constitutionnalité transmise au Conseil Constitutionnel par le Conseil d’Etat (lettre adressée à Monsieur le Président du Conseil Constitutionnel, Jean-Louis Débré) et a aussi annoncé qu’elle préparait un recours contre le décret de convocation des électeurs, assorti d’une question prioritaire de constitutionnalité.

Le Conseil Constitutionnel a annoncé, hier soir, qu’il se prononcerait avant le 22 février 2012 sur ce que les Français jugent comme étant une captation de l’élection présidentielle par les deux gros partis.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.