PCD | Parti Chrétien-Démocrate

PLFSS rejeté, gouvernement désavoué : François Hollande doit répondre à son peuple

PCD 14 novembre 2013

Suite du rejet du Projet de Loi de financement de Sécurité Sociale par le Sénat et au record d’impopularité de François Hollande, Charles-Henri JAMIN, Président du Parti Chrétien-Démocrate, demande la démission de l’exécutif ou la dissolution de l’Assemblée

« Nous devons revenir au peuple lorsque le Gouvernement est désavoué. Après le projet de loi sur la réforme des retraites, c’est le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2014 qui vient d’être rejeté par le Sénat. Ce rejet marque le coup d’arrêt du Gouvernement Ayrault. La majorité socialiste du Sénat a rompu le lien de confiance qui l’unissait au Gouvernement. Les sénateurs de gauche ont exprimé leur défiance à l’égard de la politique gouvernementale, alors que Le Figaro annonce ce matin une cote d’impopularité record pour François Hollande, avec 15% d’opinions favorables, et que depuis plusieurs jours, des élus de tous bords et même de la majorité réclament la démission de Jean-Marc Ayrault…

De décisions absurdes – voire dangereuses – en reculades, le gouvernement n’inspire plus confiance : ni au peuple, ni aux élus, ni aux pays étrangers.

Combien de temps encore avant que notre pays ne s’effondre complètement, économiquement, socialement ? Quelles solutions pour nous relever le moment venu ? Et pourrons-nous le faire sans violence ?

Aujourd’hui, la France ne peut plus attendre. Je demande, avec gravité, au Président de la République de répondre à son peuple dans les heures à venir : sa démission ou la dissolution de l’Assemblée nationale. A défaut, la violence et les tensions ne cesseront de se propager à travers le pays ».

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.