PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Projet de limitation du droit à l’objection de conscience : Christine Boutin interpelle le Conseil de l’Europe

PCD 12 avril 2012

Suite au projet de résolution européenne visant à limiter le droit à l’objection de conscience, Christine Boutin interpelle le Conseil de l’Europe sur les dangers d’une telle mesure.

Dans un courrier adressé aujourd’hui au Président de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, M. Mevlut Cavusoglu, au Secrétaire général du Conseil de l’Europe, Mr. Mateo Sorinas, et à la Présidente du Comité des Affaires sociales, Mrs. Liliane Maury Pasquier, la Présidente du Parti Chrétien-Démocrate, Christine Boutin, a exprimé sa vive préoccupation concernant le projet de résolution du député socialiste britannique, Christine Mc Cafferty, qui voudrait limiter l’objection de conscience dans le champ de la santé.

« Comment pouvons-nous admettre l’idée même de réglementation de la conscience ? Comment pouvons-nous obliger les médecins et toute la profession médicale à participer à l’exécution d’actes engageant leur responsabilité morale et professionnelle ? s’interroge Christine Boutin. Les recommandations du rapport McCafferty violent les droits fondamentaux des professions médicales : elles portent atteinte au droit à la liberté de conscience tel que défini et garanti par le droit européen et international, notamment par la Cour européenne des droits de l’homme. »

Christine Boutin rappelle que « la responsabilité des hommes politiques est de protéger les droits de chaque personne, et que l’objection de conscience est un droit de tout Homme, un droit inaliénable et intouchable, et dont on ne peut limiter l’exercice. »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.