PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Projet de loi sur l’immigration, l’intégration et la nationalité : le PCD appelle à une politique orientée vers le respect de la dignité de chacun et l’aide aux pays émergents

PCD 13 avril 2012

Le Projet de loi sur l’immigration, l’intégration et la nationalité sera examiné au Sénat mercredi 2 février.

Le Parti Chrétien-Démocrate tient à alerter le gouvernement sur certaines mesures qui lui semblent inutiles ou inquiétantes.

« Les Etats ont le droit de réguler les flux migratoires et de défendre leurs frontières. Notre politique de l’immigration doit donc être juste et équilibrée, respectueuse des valeurs et de la culture de la France, de ses capacités d’accueil et de son besoin d’unité, » déclare Christine Boutin, Présidente du parti Chrétien-Démocrate.

« Le Parti Chrétien-Démocrate s’oppose à certaines dispositions de ce Projet, telle que la directive « retour », qui introduit une interdiction de revenir dans l’Union pendant plusieurs années pour qui est expulsé du territoire, et qui participera à briser les familles, poursuit Christine Boutin. Le Parti Chrétien-Démocrate s’oppose également au fait de repousser le droit de regard du juge des libertés après 5 jours de rétention administrative, ce qui laissera 3 jours de plus pour expulser sur seule décision administrative, et augmentera les risques d’arbitraire. De plus, ces dispositions entraveront le droit d’asile : or, certaines personnes arrivent en France pour sauver leur vie, et le fait de les renvoyer dans leur pays d’origine est contraire au respect de leur dignité. Enfin, la directive « carte bleue » pour les salariés hautement qualifiés participera de la fuite des cerveaux dont ont tant besoin les pays du Sud pour se construire. Or, une réelle maitrise des flux migratoires sera impossible tant qu’il y aura de tels écarts de développement entre les pays. »

« Il me semble aujourd’hui indispensable, conclut Christine Boutin, de compléter ce Projet de loi en y ajoutant le volet du co-développement. »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.