PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Reconnaissance du 19 mars comme journée nationale du souvenir, un non sens historique, une erreur politique

PCD 9 novembre 2012

Christine BOUTIN, ancien Ministre et Présidente du Parti Chrétien-Démocrate est consternée devant l’adoption de la proposition de loi visant à faire du 19 mars la journée nationale du souvenir pour les morts civils et militaires en Algérie.«  L’adoption de cette proposition de loi faisant suite aux récentes déclarations de la gauche sur le 17 octobre 1961 peut être vécue comme une insulte adressée à l’ensemble des personnes ayant subi la violence du FLN après cette date. Je pense tout particulièrement aux harkis et aux rapatriés »  indique Christine BOUTIN.
« Notre pays ne s’honore pas en oubliant ses propres enfants massacrés ou violentés après le 19 mars, en oubliant notamment les victimes du massacre d’Oran en juillet 1962. On ne peut ouvrir le dossier qu’à moitié » rappelle avec conviction la Présidente du PCD.
« Je rappelle avec la plus grande force que dans le contexte social et sociétal qui est le nôtre, la repentance ne fait que fissurer encore plus l’unité de la nation. Par ailleurs, je crois fortement en l’œuvre utile des historiens sur ces questions-là. Ce n’est pas aux élus de juger l’Histoire.
Alors que notre mémoire collective appelle prudence et unité de la Nation, ces déclarations et autres décisions sont à la fois inutiles et dangereuses car réveillent de veilles rancœurs
 » estime l’ancien Ministre.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.