PCD | Parti Chrétien-Démocrate
Derniers articles

Remise en cause de l’aide médicale d’Etat : on ne fera pas d’économies sur le dos des plus fragiles !

PCD 13 avril 2012

Les députés UMP ont restreint mardi l’accès à l’Aide médicale d’Etat (AME), couverture médicale gratuite prévue pour les étrangers en situation irrégulière aux faibles ressources, en instaurant un droit d’entrée de 30 euros et en limitant le champ des soins. La Présidente du Parti Chrétien Démocrate, Christine Boutin déplore une série de restrictions inacceptables.

Pour Christine Boutin, « ces restrictions à l’AME constituent une atteinte à la tradition française de soutien des plus fragiles. »

Au-delà de l’exigence éthique, ces amendements représentent un contre-sens en matière de politique de santé publique et ce, sans véritable garantie en matière de rationalisation des coûts.

« En instaurant un droit d’entrée, c’est la santé publique en général que nous fragilisons, le risque principal étant que les bénéficiaires de l’AME accèdent aux soins à des stades encore plus avancés de la maladie. Les populations les plus précaires seront donc soignées moins efficacement au risque de maladies plus graves contractées, voire d’épidémies, et donc à terme un coût plus élevé pour la collectivité.»

Le PCD appelle les sénateurs à refuser les amendements de démantèlement de l’AME.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.