PCD | Parti Chrétien-Démocrate

«Sécurisation de l’emploi, le Gouvernement sera-t-il à la hauteur?»

PCD 3 avril 2013

Depuis hier, l’Assemblée Nationale examine le projet de loi visant à transposer l’ANI (Accord National Interprofessionnel) du 11 janvier.

C’est la 14e fois que le Parlement est saisi d’un texte issu des négociations entre les partenaires sociaux.

Le Parti Chrétien-Démocrate tient à rendre hommage à Gérard Larcher, auteur de la loi de 2007 initiant ce dialogue social renouvelé, et à Jean-Frédéric Poisson, rapporteur de la loi du 20 Aout 2008 modernisant la représentativité syndicale.

Il y a là une pratique de la démocratie qui correspond à un dialogue de confiance entre les corps intermédiaires et de la démocratie représentative qui ne peut que constituer un progrès social et tendre vers le bien commun pour les salariés de notre pays.

Durant cette discussion, le Parti Chrétien-Démocrate sera plus particulièrement attentif à la place des PME, qui jusqu’à présent sont les grands oubliées du projet de loi, à la situation des branches ayant des caisses autonomes ainsi qu’à la sauvegarde du recours au temps partiel, notamment dans le secteur des services à la personne. Nous veillerons aussi à ce que ce projet de loi soit l’occasion de simplifier et de renforcer le rôle des IRP.

A titre subsidiaire, il est à noter que le Front de Gauche a déposé plus de 4000 amendements. Nous n’avons pas entendu parler d’obstruction…. Comme quoi vérité sur un texte ne l’est pas forcément pour un autre…(cf nombre amendement sur mariage pour tous).

Le PCD interviendra dans ce débat, par la voix de son député Jean-Frédéric POISSON et salue une fois de plus le travail effectué par les partenaires sociaux.

Vous pouvez suivre les débats directement sur le site de l’Assemblée Nationale.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.