PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Une politique culturelle ambitieuse

icon-prop-cultu 
Clef de l’identité d’un pays, la culture est vecteur de cohésion sociale et de rayonnement. L’enjeu est immense. Nous voulons prendre le parti d’une politique culturelle ambitieuse permettant d’amener chacun à accéder à la culture au meilleur niveau de richesse et de beauté.

Soutenir la transmission de la culture française par la famille et par l’école

• Etendre le principe des tarifs familiaux par la création d’un Pass Famille valables pour tous les musées, expositions, spectacles et concerts.

• Assumer pleinement le rôle de « transmetteur culturel » de l’Education nationale par un enseignement chronologique de l’histoire recentré sur l’histoire nationale, la reconnaissance de l’histoire de l’art comme une matière indépendante, l’exercice d’une véritable pratique artistique sur le temps scolaire.

Diffuser les grandes œuvres de notre patrimoine

• Lancer un vaste projet d’édition des grands classiques à prix très réduits, en partenariat avec la BNF et le secteur privé.

Créer une chaîne des patrimoines sur la TNT, en partenariat public-privé, dédié au patrimoine audiovisuel et architectural.

• Imposer aux chaînes de télévision publiques la diffusion hebdomadaire et en direct d’au moins une œuvre issue de la grande tradition artistique européenne.

Promouvoir la préservation et l’entretien du patrimoine architectural et artistique

• Consolider et augmenter le budget alloué au patrimoine de l’Etat par une augmentation de la taxe hôtelière, les touristes étant les premiers bénéficiaires de notre patrimoine.

• Mettre en place un plan « Ambition Cathédrales » sur 15 ans pour une campagne systématique de restauration des cathédrales, patrimoine de la nation.

Soutenir les propriétaires privés de monuments historiques par un renforcement et au minimum le maintien des aides fiscales existantes en cas de rénovation.

• Poursuivre la numérisation du patrimoine et sa mise en ligne.

Libérer les initiatives et réformer le financement de la culture

Préciser le rôle de chacun des acteurs (Etat, collectivités locales,personnes morales ou physiques) pour que la culture ne reste pas le monopole de l’Etat.

• Communiquer davantage sur les possibilités de mécénat et encourager le micromécénat par des avantages fiscaux plus incitatifs.

• Réformer le financement de la création contemporaine par la suppression du système Hadopi au profit d’une licence globale avec redistribution des droits et la mise en place d’un système unique et transparent de subventions ponctuelles des projets artistiques privés.

• Soutenir le marché du livre par le vote d’une loi sur le prix unique du livre numérique et une aide à l’installation aux librairies indépendantes.

Soutenir la langue et la culture française via la francophonie

• Conforter le rôle de l’Institut français comme relais de la francophonie et du rayonnement de la culture française, dans le cadre d’un partenariat étroit entre les ministères des Affaires étrangères et de la Culture.

• Porter la nouvelle ambition culturelle de la France par l’organisation dans les cinq ans à venir d’une exposition universelle.