VIA | la voie du peuple (ex PCD)

Boutin: “Binet va savoir ce que ça fait maintenant”

PCD 27 mars 2013

BFM TV le 27/03 La chef de file du Parti chrétien démocrate réfute tout lien entre son parti et les heurts qui ont émaillé l’intervention du député Erwann Binet mardi à Versailles. Ce dernier dénonce “l’état d’esprit des manifestants”.


“Si la contradiction a toujours été virulente, c’est la première fois que l’on empêche le débat”. Erwann Binet, rapporteur du texte de loi sur le mariage homosexuel est encore estomaqué, mercredi matin, par “le langage et l’attitude extrémiste” de la vingtaine d’individus qui, la veille, ont interrompu sa séance sur le projet de loi sur le mariage pour tous à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

“Ce qui est regrettable, c’est leur état d’esprit, leur posture d’extrême-droite”, analyse à chaud le député de l’Isère sur BFMTV.com. “Ce sont des gens qui se sentent légitimes pour décider pour autrui ce qui est bien ou ne l’est pas”, déplore-t-il.

“Depuis dimanche le discours a changé”

Erwann Binet relativise toutefois et concède ne pas s’être senti physiquement en danger et a appris à relativiser depuis “les menaces de mort” dont il a été victime par courrier.

A la tête du mouvement qui a bousculé l’élu mercredi, il y a “un coordinateur” assumé de 29 ans, membre du Parti chrétien démocrate de Christine Boutin: Matthieu Colombani révèle le Nouvel Observateur. Le jeune homme est délégué général du PCD mais aussi responsable de la “Manif pour tous” dans la ville de Saint-Quentin-en-Yvelines.

“Matthieu Colombani affirme que je ne suis pas légitime car je suis un ‘politique’ et pas un ‘expert’? Je suis élu de la République”, commente laconiquement Erwann Binet.

Boutin: “je savais”

Mathieu Colombani a-t-il agi avec l’accord du Parti de Christine Boutin? “Je savais que la manifestation allait avoir lieu, confirme à BFMTV.com la présidente du PCD. “Et si Matthieu Colombani ne m’avait pas prévenu cela aurait été une faute grave. Je savais qu’il y participait, même activement, mais le parti n’est pas directement concerné même si nombre de nos militants s’engagent pour cette cause”, ajoute-t-elle.

Selon nos informations, le député Erwann Binet a reçu mercredi matin en réunion de groupe à l’Assemblée nationale le soutien appuyé de Bruno Le Roux, le chef de file des députés socialistes. Mieux, ce dernier aurait même enjoint ses collègues de la majorité à poursuivre les réunions-débats sur le projet de loi sur le mariage pour tous.

 

Une volonté qui pourrait entraîner de nouveaux heurts. En tous les cas, la recommandation fait sourire Christine Boutin. Suite à ses prises de positions sur le PACS, elle avoue “avoir été accueillie comme ça pendant 15 ans lors de ses conférences sans que personne n’en parle”. Et de conclure mi-rancunière, mi-amusée: “Binet va savoir ce que ça fait maintenant”.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.