PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Confiance : même le Premier Ministre n’y croit plus…

PCD 16 septembre 2014

Jean-Frédéric Poisson, Député des Yvelines et Président du PCD, revient sur le discours de politique générale prononcé par le Premier Ministre Manuel Valls et sur le résultat du vote de confiance.

« Avec sa triste prestation dans l’hémicycle de l’Assemblée, le Premier Ministre est à nouveau passé à côté de l’exercice.

Le vague discours de gestion prononcé à l’adresse des nombreuses composantes de la majorité ne permet pas d’escompter le moindre progrès.

La gauche est absente sur le terrain du rétablissement de la confiance. Elle ne veut pas parler de l’individualisme, qui ronge le pays et devrait être son principal adversaire. Elle ne parle pas des conditions de travail, attente impatiente de beaucoup. Elle appauvrit les collectivités et les territoires.

Avec le plus faible nombre de voix favorables exprimés lors d’un vote de confiance depuis 1986, la gauche socialiste de l’Assemblée nationale a voté la confiance au Gouvernement : il n’y a plus qu’elle qui y croit. Le Premier Ministre lui-même n’y est plus. »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.