PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Le CSA reçoit une leçon de 7 jeunes trisomiques.

PCD 1 octobre 2014

CSA trisomie

Jean-Frédéric Poisson réagit au recours contre le CSA déposé par sept personnes trisomiques suite à la censure d’une campagne de sensibilisation à la situation des personnes atteintes de trisomie 21.

Vous pouvez retrouver ici sa lettre ouverte au Président du CSA à ce sujet en juillet dernier.

« Informés de la censure qu’avait faite le CSA de la campagne « Dear future mom », lancée sur plusieurs chaines nationales à l’occasion de la journée mondiale 2014 de la trisomie 21, six jeunes porteurs de trisomie 21 viennent de déposer un recours pour excès de pouvoir devant le Conseil d’Etat.

Je me réjouis de cette démarche qui risque de surprendre le CSA : oui, les personnes atteintes de trisomie peuvent s’exprimer, oui, elles sont capables de dire leur souffrance et de demander le droit d’être traités à l’égal des autres citoyens.

Le CSA qui se targue de lutter contre les discriminations, les inégalités, les préjugés, ne s’est pas gêné pour décider de mettre de côté les personnes atteintes de trisomie. Il reçoit aujourd’hui une leçon de la part de ceux que l’on oublie trop souvent de regarder et de défendre ; les personnes atteintes de maladie ou de handicap, les personnes fragiles dont le vécu et le témoignage est si important dans notre société souvent matérialiste et déshumanisée. »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.