VIA | la voie du peuple (ex PCD)

Entretien de Jean-Frédéric Poisson pour la Revue Charles – Dossier Politique et Religions

PCD 7 avril 2017

Jean-Frédéric Poisson s’est fait un nom lors de la primaire de droite et du centre. Il y est apparu parfois brillant, souvent décalé par rapport à ses concurrents directs. Celui qui a découvert sa foi lors d’un cours de philo en terminale, et qui apprend aujourd’hui l’arabe, a quitté le monde de l’entreprise pour se lancer en politique dans l’ombre de Christine Boutin avant de lui succéder à la tête du Parti chrétien-démocrate. Et sa vision des relations entre religions et politique sort tout droit de l’Évangile : « Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu. » Par César Armand · visuels: Patrice Normand

Voici plusieurs extraits :

– Engagement politique : “Mon engagement spirituel nourrit effectivement mon action politique”
– Mariage : “Mon engagement demeure entier, que ce soit sur la filiation matrimoniale, la déconnexion du mariage et de la filiation biologique ou l’impossibilité pour les enfants adoptés d’accéder à leur généalogie”.
– Primaire : “En me présentant à la primaire, j’avais comme objectif d’infléchir, d’orienter le programme de la droite, et sur ce point j’ai réussi”.
– Euthanasie : “La France est schizophrène sur cette question. Nous développons à la fois l’euthanasie et les soins palliatifs.”
– Laïcité : “Rendez à César ce qui est à César, et à Dieu ce qui est à Dieu”.
– Constitution : “La vie en société ne se conçoit que si vous êtes sûr de vos racines. Il est donc nécessaire que la France inscrive les racines chrétiennes dans la Constitution.”

Pour en savoir plus ou commander la revue : https://www.scopalto.com/charles/21/politique-et-religions

 

pois

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.