PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Jean-Frédéric Poisson – « Pourquoi j’ai voté contre le budget 2015 »

PCD 19 novembre 2014

« Affaiblissement des moyens de défense, atteinte à la capacité d’investissement des collectivités locales, attaques sur le pouvoir d’achat des ménages : le projet de loi de finances pour 2015 continuera d’entraîner notre pays vers le bas et révèle les mensonges de ce gouvernement vis-à-vis des Français.

Ainsi, ni le président Hollande, qui l’avait affirmé dans son engagement n° 54, ni Manuel Valls, qui l’avait promis dans son discours de politique générale du printemps dernier, n’auront respecté leur engagement de maintenir en l’état les dotations aux collectivités territoriales. Ainsi, comme l’écrit Charles Baudelaire dans Au lecteur, nous descendons d’un pas à travers les ténèbres.

Pour ma part, j’ai défendu le maintien des dotations aux collectivités locales, un soutien renforcé aux communes en difficulté pour la mise en place de la réforme des rythmes scolaires, la hausse de l’indice de la retraite des anciens combattants, la préservation des fonds de roulement des Chambres d’agriculture, la non-augmentation de la redevance audiovisuelle de trois euros, la possibilité pour les particuliers employeurs de déduire de leur revenu les charges liées à l’emploi d’un salarié, comme c’est le cas pour une entreprise, afin de développer le plus grand gisement d’emplois non délocalisables des prochaines années – celui des services à la personne – et de favoriser ainsi l’équilibre du budget de l’État et de la sécurité sociale.

Le gouvernement a rejeté toutes les propositions de l’opposition pour tenter de redresser les finances publiques de notre pays. J’ai donc voté contre ce budget qui affaiblit les ménages et les collectivités locales et ne comporte aucune des réformes structurelles dont notre pays a besoin. »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.