PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Le développement du PCD se poursuit encore et encore sur le terrain : 4 nouveaux délégués locaux près de chez vous…

PCD 16 octobre 2019

Après l’adhésion publique de Maître Frédéric Pichon (lire ICI), et les nombreuses arrivées cet été de cadres (lire ICI) et d’élus (lire ICI), le PCD poursuit encore son développement sur le terrain partout en France et accroît sa dynamique de rassemblement. Quatre nouveaux délégués départementaux viennent d’être nommés, soit au total plus de 35 nouveaux délégués en moins de deux ans.

Par leur engagement, ils renforcent l’efficacité du combat politique pour la France que mènent le PCD et Jean-Frédéric Poisson :

 

Bruno de Jorna, Délégué départemental d’Indre et Loire (37)

Tourangeau depuis 1996, jeune retraité de 62 ans, Bruno est marié et père de trois enfants.

Son parcours professionnel s’articule autour de responsabilités commerciales et managériales d’équipes de vente. Il est investi à Tours dans le projet « Territoire Zéro chômeur de Longue durée » (ATD Quart Monde).

Dans le combat politique depuis de nombreuses années (ancien du FRS), il a été candidat aux élections législatives de 2017 sur Tours. En s’appuyant sur les piliers du PCD : dignité de la personne, primauté de la famille et liberté du citoyen, il souhaite apporter des réponses crédibles sur la place de l’Homme dans notre pays face aux enjeux financiers, scientifiques, économiques ou environnementaux. « Le PCD, animé par la Doctrine Sociale de l’Eglise est porteur d’espoir en mettant la personne humaine et la famille au cœur de ses propositions ».

« Comme délégué départemental d’Indre et Loire, je souhaite activement promouvoir ce programme autour de trois items principaux : l’emploi et l’économie – la Famille et la solidarité – l’éducation et la citoyenneté.

 

Raphaël DARGENT, Délégué départemental du Bas-Rhin (67)

Âgé de 49 ans, père d’une fille, Raphaël Dargent est enseignant dans le secondaire.  

Engagé d’abord auprès du Mouvement des Citoyens de Chevènement puis de Debout la République de Dupont-Aignan, Raphaël Dargent a été entre 1999 et 2004 le président du Cercle Jeune France et le directeur de la revue Libres publiée par les éditions François-Xavier de Guibert ;

Patriote de sensibilité gaulliste, il est actuellement vice-président des Forums du Gaullisme, membre du Conseil scientifique de la Fondation Charles de Gaulle, du Conseil scientifique de la Fondation de la France libre et du Conseil d’administration du Club 88 Charles de Gaulle.

Historien de formation, chroniqueur en 2011 sur la chaîne Histoire et conférencier, il est l’auteur ces dernières années de nombreux articles historiques et de plusieurs biographies consacrées à de grandes Figures de l’histoire de France (Lire ICI). 

Aujourd’hui, ses convictions chrétiennes et les menaces graves qui pèsent sur notre pays l’amènent à s’engager à nouveau politiquement.

 

Louis-Marie MAUDUIT, Délégué départemental du Morbihan (56)

Jeune étudiant en 3ème année de droit, il a déjà effectué plusieurs séminaires à l’Institut de Formation Politique (IFP).

Il démarre l’engagement politique aux Républicains (LR), mais regrette ses positions sur le libéralisme. Il s’engage au Parti Chrétien-Démocrate, considérant qu’il est « le seul mouvement politique réellement conservateur. Jean-Frédéric Poisson est un homme de valeurs qui assume ses convictions dans un milieu politique souvent malhonnête. »

Favorable à l’union des patriotes, il a rejoint le CERF il y a deux ans, et s’engage d’ores et déjà pour les élections municipales à Vannes dans le cadre d’une liste de large rassemblement.

 

Jean-Yves RINEAU, Délégué départemental du Maine et Loire (49)

Choletais et sympathisant de longue date du PCD, marié et père de 7 enfants, Jean-Yves Rineau attache une attention particulière au « Bien Commun » et aux principes qui en découlent, y compris d’un point de vue pratique.

Après une carrière professionnelle dans l’agrofourniture, il est aujourd’hui jeune retraité reconverti dans le Conseil.

Quant à son engagement politique, Jean-Yves a porté les couleurs du Parti Chrétien-Démocrate pour la première fois aux élections législatives de 2017, et avait obtenu 1,29 % des voix dans la 5ème circonscription du Maine et Loire.

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.