PCD | Parti Chrétien-Démocrate

Xavier Lemoine : « Métropole du Grand Paris : la plus haute marche que nous pouvions collectivement franchir »

PCD 9 octobre 2014

XLEMOINE2Les élus franciliens, réunis au sein du Conseil des Élus de la mission de préfiguration de la Métropole du Grand Paris, ont voté hier soir à une large majorité (86% des votants) une réécriture de l’article 12 de la loi MAPTAM. Ils proposent ainsi, d’une seule et même voix, une nouvelle organisation pour la métropole parisienne.

Xavier LEMOINE, Maire de Montfermeil et membre du Comité de pilotage de la mission de préfiguration, se félicite que les élus soient parvenus à ce compromis :

« Par le dialogue, par la concertation, des élus de toutes tendances politiques ont réussi à faire converger des points de vue divergents. Bien sûr, ce texte demeure insuffisant sur de nombreux points, comme l’ont souligné de nombreux élus, de tous bords là encore. L’objectif de la rédaction était de dégager une position commune, même a minima, une alternative opérationnelle à un texte inapplicable. Sur ce point c’est une réussite : notre proposition consiste en la plus haute marche que nous pouvions collectivement franchir ! »

« Hier soir, les élus ont proposé d’une seule et même voix, une nouvelle organisation pour la métropole parisienne : c’est un message fort à destination du Premier ministre, du Gouvernement et des Parlementaires. » a souligné le Maire.

Il a néanmoins tenu à rappeler que cet accord de principe entre élus franciliens n’est qu’une première étape :

« Sur un point, il nous faut être lucide : le cheminement des élus franciliens vers la métropole ne fait que commencer. Ce texte va être successivement proposé à l’examen d’un comité interministériel, le 13 octobre, puis soumis au vote du Sénat et de l’Assemblée nationale.

J’attends ces débats avec l’espoir que les parlementaires tiendront compte de l’effort de compromis que nous avons déployé au cours de ces 4 mois de débats. Avec l’espoir, également, qu’ils respecteront la volonté des élus de terrain concernés qui, souvent loin des débats parlementaires, agissent chaque jour pour améliorer le quotidien de leur population. »

Vous aimez cet article ? Partagez-le !

A propos de l'auteur

Créé en 2001, le PCD est présent dans plus de 75 délégations à travers toute la France pour remettre l'homme au cœur des décisions politiques.